Blogue vetements recommandés

Vêtements recommandés pour l’entraînement extérieur

Lorsque vient le temps de s’entraîner à l’extérieur, on se demande souvent quoi porter. Le système multicouche, aussi appelé « pelures d’oignon », demeure la meilleure approche pour s’assurer d’être confortable en toute température. Il faut toutefois bien savoir appliquer ce principe! Le choix des couches varie en fonction de certains facteurs : l’intensité de l’activité, la capacité de votre corps à produire de la chaleur, les conditions climatiques, etc. Par exemple, plus votre activité physique est intense, moins épaisses seront vos pelures. Que vous soyez amateur de jogging, de marche nordique, de ski de fond ou de randonnées,  voici quelques conseils pour répondre à la question qui brûle toutes les lèvres.  Quels sont les vêtements recommandés pour l’entraînement extérieur ?

 

vêtements recommandés pour entrainement extérieur

COUCHE DE BASE
Cette couche est en contact direct avec la peau. Sa principale fonction est d’évacuer l’humidité de la peau vers la surface du tissu, où elle sera évaporée. Si votre couche de base emprisonne l’humidité, vous aurez froid dès le moment où l’intensité de votre entraînement diminuera, de là l’importance de choisir un tissu adapté à votre activité et à la température extérieure. Privilégiez les fibres synthétiques, notamment le polypropylène, le polyester, le lycra ou le nylon. Elles sont légères, résistantes et elles sèchent rapidement, vous assurant un confort optimal. Évitez toutefois le coton, car il garde la chaleur et l’humidité, ne permettant pas à la sueur de s’évaporer. Finalement, choisissez un vêtement dont la coupe est ajustée, il vous assurera une bonne liberté de mouvement tout en vous gardant au chaud!

COUCHE ISOLANTE (Intermédiaire)
La couche intermédiaire assure une isolation supplémentaire pour vous garder au chaud, en plus d’évacuer l’humidité vers l’extérieur. Optez donc pour un vêtement qui conserve bien la chaleur. La laine et les tissus synthétiques (laine polaire) sont des tissus efficaces, car l’air chaud reste prisonnier de la fibre. Il existe également des couches intermédiaires légères, minces et isolantes qui se compriment facilement sans compromettre la chaleur. Cette couche intermédiaire doit être assez grande pour être portée par-dessus une couche de base et ne pas entraver vos mouvements.

COUCHE EXTERNE (Protectrice)
La couche externe est la première ligne de défense contre les intempéries. Il vous faut donc un vêtement qui coupe le vent et qui protège de la pluie. Il est important que celui-ci permette à l’humidité provenant des couches internes de s’échapper. Les couches protectrices sont souvent dotées de glissières aux aisselles et sur la poitrine, afin de favoriser la ventilation et de réguler la température corporelle, tout en permettant l’évacuation de la vapeur d’eau. Chez les différents détaillants de vêtements de sport, on vous proposera une coquille avec du Gore-Tex, une coquille souple (soft shell), ou encore de la laine polaire. Assurez-vous que cette couche protectrice se porte facilement par-dessus la couche intermédiaire et la couche de base, sans toutefois être trop ample pour éviter la perte de chaleur. Qui plus est, elle doit vous permettre de bouger facilement!

 

N’hésitez pas à partager cet article aux amateurs de sports de plein air !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *