Bouger pour contrer la déprime saisonnière

Espace Fitness - Contrer la déprime saisonnière
Publié dans : Être actif, Pleine santé, Vie équilibrée
Aucun commentaire

Bouger pour contrer la déprime saisonnière

L’air d’automne se refroidit, les feuilles colorées tombent et les chauds rayons du soleil se cachent pour laisser place au temps gris et « frette » de novembre… C’est souvent ainsi qu’on décrit l’avant-dernier mois de l’année, reconnu comme étant le plus déprimant. Il n’est pas rare que, comme la température, notre humeur change, de même que notre niveau d’énergie et de fatigue. Mais pourquoi?

 

Hormones, lumière et déprime saisonnière

On attribue la déprime saisonnière principalement au manque d’exposition à la lumière. Pourquoi? Parce que cette dernière a un impact considérable sur la régulation de l’horloge biologique interne, responsable entre autres du cycle de sommeil et de la sécrétion d’hormones. Une carence de luminosité vient dérégler l’horloge biologique interne, provoquant du même coup des perturbations au niveau du sommeil et de l’humeur.

 

Activité physique et bonne humeur

Au-delà des traitements médicaux (antidépresseurs, luminothérapie, suppléments de vitamine), les bonnes habitudes de vie peuvent aider à augmenter considérablement le sentiment de bien-être général en cette période plus difficile.

En effet, l’activité physique peut contribuer à contrer les effets de la déprime saisonnière. Comment? En bougeant, on sécrète des endorphines et de la sérotonine, aussi appelées « hormone du bonheur » et « hormone de la bonne humeur ». Comme leur nom le dit, elles jouent un rôle important dans la gestion des sentiments et des émotions, influençant du même coup le niveau de stress et la qualité du sommeil.

 

Une combinaison gagnante!

La formule est toute simple en somme : sécrétion d’endorphines et de sérotonine → bien-être → apaisement → diminution du stress → sommeil de qualité. Sans oublier l’augmentation du niveau d’énergie provoquée par l’activité physique!

Il suffit de trouver la manière de bouger qui vous plaît. Entrainement virtuel, course, marche, danse, vélo, routine d’entraînement ou cours en groupe, il n’y a pas de mauvaise option! Tant que ça permet au corps de générer du bonheur et de la bonne humeur.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu
X