4 conseils pour retrouver la motivation

retrouver la motivation
Publié dans : Coffre à outils, Être actif, Pleine santé, Réussite
Aucun commentaire

Printemps et entraînement : quatre conseils pour retrouver la motivation

L’arrivée du printemps suscite, chez plusieurs, le goût de bouger, de retrouver la forme. Toutefois, reprendre une routine d’entraînement après quelque temps d’hibernation peut être un gros défi, surtout en ce qui a trait à la motivation.

Il est conseillé de prendre le temps de bien se préparer, de se mettre dans le bon état d’esprit pour réintégrer l’activité physique dans son quotidien de manière saine et durable.

Comment vous motiver à reprendre l’entraînement? Voici quatre conseils pour vous guider dans votre retour à l’activité physique.

1- Déterminez votre WHY et votre objectif

Pourquoi vous vous entraînez? Si les raisons peuvent être multiples, il est important que l’une d’elles soit liée au plaisir et à la satisfaction procurée par l’entraînement et ses bienfaits sur la santé globale. C’est ce qu’on appelle une motivation intrinsèque, c’est-à-dire une motivation qui vient de l’intérieur, de vous, et qui ne dépend pas d’un facteur externe. C’est ce qui fait que, même s’il n’y a pas de récompense ou de résultat au bout, vous continuerez de vous entraîner, motivé par le simple plaisir de bouger.

Aussi, avoir un objectif est un fort outil de motivation, puisqu’il mène ultimement à un sentiment d’accomplissement s’il est atteint. Si vous êtes de ceux qui carburent aux défis, trouver un objectif qui vous correspond peut être un bon moyen de persévérer dans l’entraînement. Assurez-vous toutefois qu’il n’est pas trop difficile à atteindre. Par exemple, plutôt que de viser une perte de poids de 10 livres d’ici les vacances, pourquoi ne pas vous donner pour objectif d’être confortable dans ce vêtement que vous aimez tant, mais qui est actuellement un peu trop serré à votre goût? Ainsi, vous ne vivrez pas la déception de pas atteindre un chiffre précis, vous ressentirez plutôt la joie d’être mieux dans votre corps et dans vos vêtements, peu importe le nombre de livres perdues. Ce succès alimentera votre motivation à poursuivre vos bonnes habitudes.

Lorsque vous ressentez une baisse de motivation, posez-vous la question suivante : « Comment vais-je me sentir une fois que j’aurai atteint mon objectif? » Ressentez la fierté et l’émotion positive que cette pensée vous procure. Les émotions positives nourrissent la motivation.

2- Assurez-vous d’être bien équipé

Toute activité est plus agréable à pratiquer lorsqu’on a les bons vêtements et le bon équipement. D’abord parce que ça facilite la pratique de l’activité physique, mais aussi parce qu’être confortable vous permet de vous concentrer entièrement sur l’exercice.

Depuis combien de temps avez-vous les mêmes espadrilles? S’ils ont connu des mois d’entraînements fréquents ou des années d’exercices périodiques, il est temps de penser à les changer. Avec le temps, les chaussures perdent leur capacité d’absorption et leur soutien, ce qui peut occasionner des inconforts ou des blessures. N’hésitez pas à aller dans une boutique spécialisée pour trouver des espadrilles adaptées à vos besoins et au type d’activité physique que vous pratiquez. Trouver chaussure à son pied, c’est la base d’un bon entraînement!

Quant à la tenue vestimentaire, le confort est de mise, tant pour le bien-être mental que physique. Porter des vêtements qui vous font sentir bien dans votre peau, c’est un vrai boost pour la confiance en soi et la motivation! Ensuite, il faut des vêtements adaptés aux conditions environnantes. Si vous vous entraînez dehors, assurez-vous de choisir des vêtements recommandés pour l’extérieur afin d’être à l’aise, peu importe la température.

Il faut cesser de voir l’équipement comme un frein à l’entraînement. C’est plutôt un outil pour vous aider à performer dans le confort et la sécurité. Il suffit de prendre le temps de bien s’équiper! Pas besoin de dépenser une fortune, vous trouverez assurément dans votre garde-robe (ou dans celui de vos amis) des vêtements confortables qui feront entièrement l’affaire pour commencer.

3- Trouvez ce que vous aimez

Faire quelque chose qui ne procure pas de plaisir, ce n’est pas motivant. Quand on se force à le faire, c’est encore pire! Ça devient alors un devoir, une obligation dont on cherche à se débarrasser.

Il existe tant de types de sport et d’entraînement, alors prenez le temps de trouver le type d’activité physique qui vous plaît en fonction de vos intérêts et de votre personnalité : course, marche nordique, entrainement en gym, cours en groupe, entraînements vidéo, balados, etc. Vous pouvez aussi choisir la forme, la fréquence et l’intensité de vos entraînements selon vos objectifs et votre mode de vie. S’entraîner seul ou en groupe? Entraînement cardio ou musculation? Mise en forme ou mieux-être? Horaire d’entraînement fixe ou flexible? Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, juste une foule de possibilités pour que chacun trouve la formule qui lui convient.

N’hésitez pas à expérimenter diverses activités pour trouver votre préférée. Pourquoi ne pas profiter d’un essai gratuit pour essayer un de nos cours en groupe ou encore découvrir la marche nordique?

4- Passez à l’action

Vous pensez à recommencer l’entraînement depuis quelque temps, mais vous attendez encore le « parfait moment » pour le faire? N’attendez plus, c’est maintenant! Il n’y a pas de jour, de température ou de contexte idéal. Si la préparation à l’entraînement est importante, se mettre dans l’action l’est tout autant. Plus on retarde le moment, plus on risque de perdre sa motivation.

Toutefois, passer à l’action ne veut pas dire se-pitcher-dans-l’entraînement-de-manière-intense-et-inconséquente. Trop d’erreurs fréquentes en entraînement surviennent dans ces cas-là. Faites-le plutôt de manière progressive et réfléchie. Si vous n’avez pas bougé depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, laissez-vous une chance en recommençant graduellement. 20 minutes, puis 30, puis 40. Un entraînement par semaine, puis deux, puis trois. Augmenter graduellement la fréquence et l’intensité de vos séances vous permettra de trouver votre rythme et d’intégrer l’activité physique en douceur dans votre routine. Ensuite, c’est la constance qui vous permettra de progresser et d’atteindre vos objectifs. N’hésitez pas à demander à vos instructeurs de vous accompagner dans votre retour à l’entraînement, ils sont là pour vous guider et vous motiver!

Je suis capable!

S’il est important d’avoir un WHY fort, un objectif réaliste, de bonnes espadrilles, du plaisir à l’entraînement et une prise d’action rapide mais réfléchie, il est primordial de faire preuve de bienveillance envers soi-même dans tout le processus. La perfection n’est pas requise. Acceptez que certains jours seront plus difficiles, que vous prendrez parfois congé d’entraînement parce que le cœur n’y sera pas, que certains objectifs seront plus durs à atteindre. Vous savez quoi? C’est normal et c’est correct. Félicitez-vous à chaque petite réussite, relevez-vous après chaque chute et ne visez pas un parcours sans fautes. La seule chose qui compte, c’est que vous fassiez les choses pour vous-même et que vous donniez votre maximum chaque fois.

Répétez après nous : « JE. SUIS. CAPABLE. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu
Séance d'initiation à la marche nordique
Dimanche 21 novembre 

Économise 20%

Indique ton adresse courriel pour recevoir ton code promo!
JE VEUX MON RABAIS!
close-link
X